RGPD : le véritable coût de la conformité

Geneviève SAQUET
Geneviève SAQUET
Mis à jour le 2019-12-19
Share LinkedIn

Entré en application il y a plus d’un an, le RGPD a très vite inquiété les dirigeants d’entreprises, petites ou grandes. En effet, si une bonne protection des données peut booster l’image de marque d’un organisme, arriver à entamer une démarche de mise en conformité parfaite ressemble au parcours du combattant. L’entreprise se retrouve confrontée à de nouvelles problématiques, et les résoudre peut lui coûter cher, tant au niveau des moyens humains qu’au niveau des moyens financiers.

La mise en conformité, démarche lourde et longue

Une mise en conformité est donc une démarche longue, lourde, surtout pour les petites entreprises (TPE et PME). L’accumulation des étapes de la mise en conformité peut vite effrayer les dirigeants. Entre la nécessité de mettre en place un registre des traitements de données, la mise à jour des contrats conclus avec les sous-traitants et la mise en place des procédures d’exercice des droits pour les personnes concernées, l’entreprise se retrouve submergée de tâches relatives au Règlement.

Les démarches les plus pénibles sont certainement l’archivage et le tri des données ainsi que l’obligation de sensibilisation des salariés et des collaborateurs. Pour cette dernière obligation, les formations coûtent environ 900€ par personne et par jour.

La possibilité de nommer un Délégué à la Protection des Données (DPO) est également une option pour les entreprises ayant atteint une taille conséquente. Cette option est en effet sécurisante (et obligatoire dans certains cas), mais revient cher aux petites entreprises qui doivent donc créer un poste, au salaire avoisinant les 40K annuels. Celles-ci auront ainsi plutôt tendance à se tourner vers des consultants externes, dont le coût peut s’avérer moindre, mais toujours conséquent.

Un coût (très) élevé pour les consultants externes

Le juteux business de la mise en conformité RGPD s’est beaucoup développé cette dernière année. On peut assister à l’apparition de nouvelles entreprises de consulting, offrant leurs services de DPO externes pour des prix souvent mirobolants.

Ainsi, il faudra compter environ 900€ par jour pour une mise en conformité comprenant un audit, la cartographie des traitements, la mise à jour des contrats, et toutes les autres étapes d’une démarche de mise en conformité. A tout cela s’ajoutent 200€ par heure pour les parties juridiques (contrats, etc.), ainsi que les coûts liés à la mise à jour de la conformité, et aux correctifs mis en oeuvre par l’entreprise elle-même. Cela représente environ un devis entre 4000 et 9000€ selon la taille des entreprises, ce qui peut devenir un problème dans le budget des TPE et PME françaises. Le RGPD a été pensé davantage pour les grands organismes que pour les petites structures, cela ne fait aucun doute. En réponse à ce phénomène, pas d’ajustement de la part des prestataires : la mise en conformité au RGPD est obligatoire, et le non-respect du règlement peut avoir des conséquences encore plus graves sur le budget des entreprises, et ce peu importe leur taille.

C’est pour répondre à ces problématiques que la société Block I.T. a développé son outil Blockproof, pour offrir une mise en conformité aux petites et moyennes entreprises, à moindre coût. Blockproof est un outil en ligne (SaaS) qui va vous permettre de réaliser votre conformité RGPD en toute autonomie, puisque l’outil comprend tout ce dont vous avez besoin pour réaliser vous même toutes vos obligations légales (cartographie des traitements, modèles documentaires pour informer vos salariés et faire la mise à jour des contrats,PIA…) pour moins de 2000€ pour une TPE/PME de moins de 50 salariés.

Alors plus d’excuses pour vous mettre au RGPD!

Pour en savoir plus, rendez vous sur blockproof.fr